Sous COMMISSION LITURGIE St Jacques

vendredi 20 août 2010

Considérez donc comment Marie s'est élevée

Considérez donc comment Marie s'est élevée jusques aux anges par la plénitude de la grâce, et par delà les anges, par la plénitude du Saint-Esprit qui est survenu en elle. On trouve dans les anges charité, pureté, humilité. Laquelle de ces vertus a fait défaut en Marie?

La grandeur de l'ange, c'est d'être le serviteur du Seigneur; Marie a obtenu quelque chose de bien plus élevé, elle a mérité d'être sa mère. La fécondité de la Vierge est donc une gloire suréminente et, par ce privilège unique, elle s'est trouvée placée bien plus haut que les anges, d'autant plus haut qu'elle a reçu un nom bien préférable à celui de simples ministres dans le nom de mère.

Saint Bernard de Clairvaux (1091-1153),
Sermon de l'Aqueduc, n° 12

Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.



20/08/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 177 autres membres