Sous COMMISSION LITURGIE St Jacques

mardi 22 février 2011

L’Eglise est l’Epouse née du côté du Christ, comme Eve est née du côté d’Adam

Le 22 février 1931, à Plock, Jésus se montre à Sœur Faustine, vêtu de blanc, une main levée pour bénir et l’autre appuyée sur sa poitrine. La tunique entrouverte laisse échapper deux rayons : l’un blanc et l’autre rouge.

La religieuse considère Jésus en silence et l’entend proférer ce commandement : « Peins cette image d’après le modèle, avec l’invocation : "Jésus, j’ai confiance en vous". Je désire que cette image soit vénérée d’abord dans votre chapelle et ensuite dans le monde entier. Je promets que l’âme qui vénèrera cette image ne périra pas. »

Les deux rayons représentent l’eau et le sang, jaillis du coup de lance sur le Calvaire : « Cette eau et ce sang étaient les symboles du Baptême et de l'Eucharistie. De ces deux sacrements est née l'Eglise, par ce bain de la renaissance et de la régénération dans l'Esprit Saint. Les symboles du Baptême et de l'Eucharistie sortent du côté. Par conséquent, de son côté, le Christ a formé l'Eglise, comme il a formé Eve du côté d'Adam... Dieu avait alors prélevé sur le côté d'Adam de quoi façonner la femme. Ainsi le Christ nous a donné le sang et l'eau de son côté pour faire l’Eglise. De même que le prélèvement avait eu lieu dans l'extase du profond sommeil d'Adam, c'est après la mort que le Christ nous livre sang et eau. Sa mort fut ce qu'avait été l'extase, pour que tu saches désormais que la mort n'est plus qu'un sommeil.»

Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.



08/03/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 177 autres membres